CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À L’ÉCONOMIE D’EAU POTABLE

Malgré une perception d’abondance et de gratuité, nous savons que les services d’eau demandent un suivi constant et représentent des coûts importants pour les municipalités. La Stratégie québécoise d’économie d’eau potable 2019-2025, lancée en mars dernier, nous permet de travailler collectivement à une gestion plus responsable et plus efficace de l’eau potable.

Chaque action et chaque goutte comptent. Suivez la vague et aidez-nous à propager le message !

Vous pouvez répondre au quiz en cliquant ici 

 

                            

Quelques chiffres qui parlent gros

Quelques chiffres qui parlent gros

  • Débit d’une toilette standard : 13.25 litres/chasse (WaterSense, 2012)
  • Débit d’une toilette à faible débit : 4,8 litres/chasse (WaterSense, 2012)
  • On va aux toilettes approximativement 5 fois par jour (Residential End use, Water Resource Foundation (2016)
  • Volume d’une piscine olympique : 2500 m³
  • Notre calcul : (13,25 -4,8) L/chasse x 5 chasses/jour x 365 jours x 8.3 M d’habitants) ≈ 127 996 375 m3/an
  • 127 996 375 ÷2500 m³ ≈ 51 199 piscines olympiques

 

FEUX À CIEL OUVERT ET FEUX SUR LE BORD DE LA PLAGE

Qu’y a-t-il de plus agréable que de profiter de l’été devant un bon feu de camp? Cette activité des plus rassembleuses nécessite, quand même, une attention particulière afin de s’assurer de la sécurité de toutes et de tous. C’est pourquoi il est important de se rappeler certains principes.

Qu’est-ce qu’un feu à ciel ouvert? Est considéré comme feu à ciel ouvert tout feu brûlant sans pare-étincelles ou tout feu qui pourrait se propager librement.

Dans un premier temps, les feux à ciel ouvert sur votre propriété sont interdits, l’article 2 du Règlement numéro 230 concernant les brûlages et feux en plein air, stipule : « Il est défendu à toute personne d’allumer, de faire allumer ou de permettre de faire un brûlage ou un feu en plein air sans avoir obtenu, au préalable, un permis émanant du Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles ou de son représentant dûment autorisé. ». Il vous est donc possible d’obtenir, en s’assurant bien sûr du respect de certaines conditions, d’obtenir cette autorisation auprès de la Ville de Trois-Pistoles au 418-851-2219.

Dans le cas où le demandeur n’est pas propriétaire du terrain (ex. : location de chalet, feu au terrain récréatif de la Grève Morency, etc.), le Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles doit détenir une autorisation écrite du propriétaire vous permettant un feu sur son terrain.

Concernant l’utilisation de l’emplacement du feu de camp disponible au terrain récréatif de la Grève‑Morency, le formulaire « Entente d’utilisation du terrain de la Grève‑Morency » est un préalable et est essentiel à une autorisation de la part du Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles. Ce formulaire est disponible sur le site Web ainsi qu’au bureau de la municipalité de Notre-Dame-des-Neiges. Le demandeur complète et remet ce formulaire au responsable de la municipalité. Ce responsable s’occupera d’acheminer la demande de permis auprès au Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles. Il est important de mentionner que l’obtention d’un permis, selon le règlement, n’a pas pour effet de soustraire la responsabilité du demandeur. De plus, malgré l’octroi du permis, le Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles se réserve le droit de refuser qu’un feu à ciel ouvert soit allumé ou en ordonner l’extinction. Également, l’utilisation des résidus de bois d’œuvre est prohibée pour alimenter tout feu de camp.

Quant aux feux à ciel ouvert sur la plage, précisons que le littoral n’est pas la propriété de la municipalité, mais plutôt du gouvernement provincial. Le Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles n’a donc pas la légitimité d’autoriser des personnes à allumer un feu sur une plage donnant sur le fleuve Saint-Laurent. Cette activité est proscrite.

Enfin, selon l’article 194 du Règlement sur l’assainissement de l’atmosphère et la Loi sur la qualité de l’environnement, il est interdit de brûler à l’air libre des matières résiduelles, tel le bois rejeté par les marées et échoué sur la plage.

Le respect de ces principes permettra à toutes et à tous de bien profiter des plaisirs de l’été, et ce, en toute sécurité.

Bonne saison estivale!

LA MRC DES BASQUES SONDE LES CITOYENS À PROPOS DE LEUR PATRIMOINE BÂTI

La MRC des Basques, en collaboration avec les 11 municipalités du territoire, la Commission culturelle et la Société d’histoire et de généalogie de Trois-Pistoles, lance un court sondage à la population afin de l’aider à cibler les bâtiments d’intérêts du territoire.

 Les personnes qui participeront au sondage courront la chance de gagner la série de deux volumes de Les p’tites histoires (Trois-Pistoles et Notre-Dame-des-Neiges)  et un coffret de pistoles d’une valeur de 175$. Le tirage se fera le 5 juillet prochain, aux bureaux de la Société d’histoire et de généalogie de Trois-Pistoles (SHGTP).

Les données recueillies seront compilées par la SHGTP qui bonifiera l’information à l’aide de documents d’archives et de témoignages. Ces informations enrichiront le Schéma d’aménagement et de développement de la MRC et l’inventaire du patrimoine bâti qui sera réalisé au cours de 2019-2020. L’ensemble des données sera par la suite intégré dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec.

Le sondage est disponible dès maintenant en version papier dans les bureaux municipaux, à la MRC des Basques et à la SHGTP. Une version web est accessible sur les pages Facebook de la MRC et de la SHGTP et avec le lien https://fr.surveymonkey.com/r/mrcdesbasques. Le sondage paraîtra aussi dans les prochains bulletins municipaux.

Pour plus d’information ou pour obtenir un formulaire : 418 851-3206 poste 3134 ou encore communication@mrcdesbasques.com

Le projet d’inventaire du patrimoine bâti de la MRC des Basques est rendu possible grâce à l’Entente de développement culturel (EDC) entre la MRC des Basques et le gouvernement du Québec de même que grâce à la participation financière de la Commission agricole des Basques pour le volet patrimoine bâti agricole.

Formulaire cliquez ici : Concours Patrimoine bâti

Source : Amélie Brière, agente de développement culturel, MRC Les Basques
418 851-3206 poste 3134
communication@mrcdesbasques.com

ALLERGIES ET HERBE À POUX

Chaque année, des milliers de personnes souffrent de la rhinite allergique saisonnière à l’approche du printemps. Environ 13% de la population québécoise, soit 800 000 personnes, sont affectés par la rhinite allergique qui est majoritairement causée par l’herbe à poux.

En effet, la prévalence des symptômes d’allergies saisonnière est directement influencée par la quantité d’herbe à poux sur un territoire donné. Il existe pourtant des moyens très efficaces pour contrôler cette plante, le plus simple est de l’arracher. Il est important d’apprendre à identifier cette mauvaise herbe qui porte le nom latin d’Ambrosia artemisiifolia. Une fois démasquée, il ne restera plus qu’à l’arracher.

CLIQUEZ SUR LE LIENS SUIVANT POUR VOIR DÉPLIANT DE L’ASSOCIATION PULMONAIRE DU QUÉBEC

 

FÊTE DE LA PÊCHE – 8 JUIN 2019

La fête de la pêche aura lieu le samedi 8 juin 2019 à l’Étang situé chez Monsieur Yves Rioux au 150 route 132 Est à Trois-Pistoles. La journée débute à 7h00 pour se terminer à vers 15h30.

La carte de membre est obligatoire pour les adultes.

N’oublions pas que la carte de membre est un outil de financement pour les activités de la relève.

Pour plus de renseignements, contacter Madame Manon Rioux au 418-851-4053.

Bienvenue à toutes et tous!

CAMPAGNE DISTRIBUTION DES ARBRES 24 MAI DE 13H00 À 17H00

Veuillez prendre note que la distribution des arbres se fera le vendredi 24 mai de 13h00 à 17h00, au garage municipal situé au 2 Rang 2 Centre.

Nous procéderons de nouveau à la distribution d’une variété d’arbres selon ce que le producteur / expéditeur aura convenu de nous acheminer. Malgré nos recommandations nous n’avons pas le contrôle sur les variétés et quantités qui nous seront expédiées. La règle de distribution se fera de la façon suivante : Premier arrivé, Premier servi et les quantités auxquelles chacun aura droit dépendront des quantités qui nous seront livrées.

RECYCLEZ VOS TUBULURES GRATUITEMENT

Connaissant la problématique dont les acériculteurs font face avec les tubulures d’érablière périmées, les acériculteurs peuvent dorénavant disposer des tubulures GRATUITEMENT en les apportant à l’un des quatre écocentres de la MRC duTémiscouata. L’écocentre le plus près de la MRC des Basques  est celui de Squatec. Celui-ci est situé au 90, route 295 Nord. Les heures d’ouverture sont les suivantes : mardi, vendredi et samedi de 8h à 12h et de 13h à 16h et le jeudi de 13h à 16h.

tubulure

 

ÉMISSION DES PERMIS

La responsable de l’émission des permis, Madame Sarah Gauvin, sera maintenant disponible du lundi au vendredi. Tous les travaux visés par les règlements d’urbanisme doivent faire l’objet de permis et de certificats, car les travaux ne peuvent être débutés avant leur émission. Nous vous demandons de prendre rendez-vous à l’avance en composant le 418-851-3009 poste 4.  Merci de votre compréhension !

RENCONTRE CONCERNANT LA RESTAURATION DES HABITATS NATURELS DU FLEUVE SUR LA RUE DE LA GRÈVE – 21 MAI 19H30 –

Le Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire organise une rencontre avec les riverains de la rue de la grève le 21 mai à 19h30.
Lieu : Salle du Conseil au 17, rue de l’Église à Rivière-Trois-Pistoles

 Le Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire commence le 1er mai une restauration des écosystèmes côtiers à Notre-Dame-des-Neiges. L’objectif de ces travaux est de restaurer les habitats dégradés, comme la plage à l’embouchure de la rivière des Trois-Pistoles, grâce à une recharge sédimentaire. À cela s’ajoute la plantation de 8 000 plants d’élyme des sables et de 300 rosiers rugueux qui participeront à stabiliser la recharge et augmenter la biodiversité dans ce secteur. L’organisme procèdera également à une transplantation de zostère marine dans l’herbier aquatique et de spartine alterniflore dans la portion dégradée du bas marais.

Le 21 mai à 19h30, le Comité ZIP propose de rencontrer les riverains de la rue de la grève pour leur exposer le projet et les objectifs de ces travaux de restauration. Vous désirez en savoir davantage sur le projet et les recharges sédimentaires ? Le Comité ZIP a élaboré un document sous forme de foire aux questions afin de répondre aux interrogations des citoyens quant aux travaux prévus. Vous pouvez consulter ce guide en visitant notre site Internet, sous l’onglet Boite à outils/Guides et rapports (restauration des habitas côtiers : recharges sédimentaires). D’autre documentation y est disponible pour expliquer nos différents travaux et actions.

Pour plus d’informations, contactez : Jonathan Pothier, Chargé de projet, Tél.: 418-722-8833